c) Budget

Pour pouvoir assurer les compétences qui lui sont transférées, la communauté d’agglomération doit se doter de ressources propres. Il n’est cependant pas question de créer de nouvel impôt, mais uniquement de mettre en commun les recettes de la taxe professionnelle, dont le taux sera progressivement unifié sur l’ensemble des communes partenaires. La loi prévoit par ailleurs une forte incitation financière versée par l’Etat au pot commun : la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) = 38.5 euros/habitant