RUA : Manifestation à Antony le 26 juin 2009

Toute la gauche et les défenseurs de la Résidence Universitaire s’étaient donnés rendez-vous devant la Mairie d’Antony ce vendredi 26 juin 2009, à 19h. A l’occasion du Conseil de la CAHB, le Parti Socialiste et ses partenaires politiques de gauche, l’UNEF, les parents d’élève de la maternelle Jean Zay menacée… autant de convergences pour dire « non » à la destruction programmée du bâtiment C et ses 550 chambres.

Retour vidéo sur cette manifestation de refus de la destruction de la RUA organisée par la droite.

Une réponse à “RUA : Manifestation à Antony le 26 juin 2009”

  1. ghizlaine dit :

    – les chambres ne font pas 10 m2 mais 12 m2 alors que dans les autres cité u, elles n’ont font que 9, elles ne st dc pas exigues
    – Si la résidence est dans un mauvais état, comme l’affirme Siffredi, c’est parce que l’Etat l’a laisseé se détériorer, il suffirait de la rénover cela coûtera bien moins cher que de la détruire et de reconstruire
    – il veut détruire non pas pour reconstruire des logements étudiants mais pour vendre des terrains à des promoteurs immobiliers, terminez d’abord de vendre les appartements de bureaux que vous avez construits grâce à la destruction d’un des bâtiments de la RUA
    – et s’il veut construire des logements de 18 m2, qu’il sache que nos 12 m2 nous suffisent amplement et que nous n’avons pas les moyens de payer 500 EUROS par mois, et qu’une rénovation nous suffirait largement
    – les étudiants sont prêts à contribuer au cout de la rénovation de la Cité U par une augmentation du prix de loyer ( au lieu de payer 137 EUROS on payerait 200 euros, dslée on ne peut pas faire plus)
    – nous ne sommes pas des fils à papa capables de débourser 500 euros par mois
    – enfin je dirai qu’il est énervé que de pauvres étudiants comme nous puissent avr le RER B à 2 mins, la vue sur le parc de Sceaux, des groupes d’études, un centre sportif(terrains de tennis, tables de ping pong, salle de musculation, grand terrain de foot; et oui c’est aussi ça la RUA)….
    – ah oui autre chose, beaucoup de vendeuses à ANTONY, des baby sitters, des étudiants qui donnent des cours st des résidents de la RUA alors qu’on vienne pas nous dire qu’on n’apporte rien à la ville !!!