Une députée au service des citoyens

Cette élection est déterminante pour 3 raisons :

-il n’est pas sain qu’un seul parti concentre tous les pouvoirs et il faut garantir un Etat impartial,
-il faut moderniser notre pays dans la concertation et préserver la cohésion nationale,
-il faut un député au service de la 13ème circonscription.

Aujourd’hui, M. Devedjian incarne jusqu’à la caricature les choix et la domination du parti majoritaire. Toujours prêt à cumuler tous les mandats, il n’a pas hésité à déclarer lors d’une réunion publique à Antony : « Il faut finir le travail et donner à Nicolas une majorité écrasante à l’Assemblée pour briser les résistances des syndicats, de la presse… ». A peine élu Président du Conseil général, il exclut deux vice-présidents UDF de leur fonction, dont le maire de sceaux, qui voulaient conserver leur liberté vis-à-vis de l’UMP. Belle conception de la démocratie !

Candidate à la députation, je veux incarner un vrai renouveau de la pratique politique. Députée, je ne solliciterai pas d’autre mandat. Députée, je vous consulterai régulièrement et vous rendrai des comptes alors que P. Devedjian n’est présent que le temps d’une campagne électorale. Députée, je serai à votre service.

Candidate de toute la gauche et des Verts, soutenue par les associations citoyennes, je veux ouvrir la voie du renouveau en rassemblant le 17 juin tous ceux qui pensent que la démocratie a besoin d’un vrai pluralisme.

Michèle Canet

Laisser un commentaire