Réunion publique à Châtenay-Malabry

Le 22 avril, les Français ont massivement tourné la page du 21 avril 2002. Le 6 mai, il faut sanctionner le candidat de la majorité sortante qui a échoué, dont le projet :
– favorise toujours les plus aisés au détriment des plus fragiles,
– met en cause les valeurs de la République, notre système social, les libertés publiques,
– aggraverait les déchirures du tissu social.

Réunion publique, vendredi 4 mai à 20 h 30
Ecole primaire P. Brossolette, rue J. Longuet à Châtenay-Malabry (voir le plan)

Voir le tract de la réunion 

Laisser un commentaire