Une nouvelle campagne commence

Cher-e Camarade, Ségolène ROYAL obtient 26 % des suffrages dans les Hauts-de-Seine, un peu plus que son score national dans ce département pourtant considéré difficile et ce d’autant plus que c’est celui de N.Sarkozy. C’est le résultat d’un campagne active menée tous ensemble dans notre département et je tiens à vous en féliciter.

Pourtant, l’UMP a tenté de façon scandaleuse de nous intimider jusqu’à la veille du vote. Le scrutin lui-même s’est mal passé dans de nombreuses communes où le vote »électronique » a été imposé aux citoyens avec des files d’attente de plusieurs heures. J’ai demandé officiellement au Préfet de rétablir le vote « papier » dans toutes les communes des Hauts-de-Seine pour le deuxième tour et les élections législatives.

Dès aujourd’hui, une nouvelle campagne commence, déterminante, celle du second tour.
Tout est ouvert et certains d’entre nous dont je suis savions bien que l’élection serait difficile et se jouerait à peu de voix. Certes, notre candidate a un rôle essentiel à tenir pour convaincre notamment lors du débat télévisé et des meetings, mais je sais aussi qu’une campagne de terrain, sur les marchés, les transports en commun, en porte-à-porte sera décisive. C’est à cela que je vous appelle dès aujourd’hui. Votre fédération et votre section vous y aideront autant que de besoin mais c’est surtout grâce à l’action militante de chacune et de chacun d’entre vous que nous pourrons gagner cette élection.

Nous sommes à 13 jours du second tour, chaque jour compte pour dire Non à Sarkozy, pour convaincre et rassembler une majorité de Françaises et de Français autour de Ségolène Royal et mener à la victoire les valeurs républicaines et de justice qui nous tiennent à coeur.

Amitiés socialistes,

Pascal BUCHET
Premier secrétaire fédéral
Président du comité de soutien à Ségolène Royal

Laisser un commentaire